Project Description

En Automne 1880, l’installation du premier éclairage public voit le jour.

Désormais, d’octobre à mars, quelques réverbères à pétrole trouent la nuit, vingt jours par mois, jusqu’à 23 heures.

L’électricité à Jouques :

A l’automne 1898, l’éclairage électrique fait son apparition, alimenté par une micro-centrale installée dans le moulin communal de “Correcomayre” (aujourd’hui siège de la maison des associations où elle est encore visible).

L’électricité accessible aux particuliers :

La puissance installée, supérieure aux besoins de l’éclairage public (40 lampes), permet même de concéder aux particuliers des ampoules de “16 bougies” alimentées “chaque soir à partir du soleil couchant jusqu’à minuit”.

Expérience concluante, puisque le 12 mai 1901 est décidée l’installation d’une deuxième centrale, au moulin communal dit de Riquet, permettant de desservir d’autres abonnés.

Imaginez la vie sans électricité !

ambreDès le VI avant J.C., les Grecs anciens avaient découvert qu’en frottant l’ambre jaune (êlektron en grec), celui-ci produisait une attirance sur d’autres objets et, parfois des étincelles. Ils ont donc appelé cette force : électricité.