Conditions de mise à disposition des bâtiments communaux aux associations.

A compter du 1er janvier 2011 : un chèque de caution de 350 € sera exigé pour toute association bénéficiant d’une mise à disposition ponctuelle ou permanente de bâtiments communaux ; (Délibération 99 de 2010).